Le Kangourou des Mathématiques

Un concours individuel de mathématiques qui s’adresse à tous

Le jeu-concours “Le Kangourou des Mathématiques” a été créé en 1991 sur le modèle du concours national australien, d’où son nom. Ce jeu-concours international réunit plus de 6 millions de participants dans plus de 60 pays. Les élèves planchent le même jour sur les mêmes questions, faisant de ce jeu la plus grande interrogation écrite du monde. Chaque année, les Éditions du Kangourou l’organisent en France en liaison avec le correspondant-Kangourou de chaque établissement scolaire. Ce concours rassemble en France 350 000 participants. Il est le jeu-concours préféré des élèves dans les lycées, les collèges et les écoles primaires.

 Les objectifs

Le jeu-concours s’adressent aux élèves dès le CE2 et jusqu’après le Baccalauréat. Pour les lycéens, il consiste en un questionnaire à choix multiples de 24 questions. Les questions sont de difficulté croissante. Pour chaque question, cinq réponses sont proposées ; il n’y a qu’une seule bonne réponse par question. L’épreuve est individuelle, sans calculatrice. Les brouillons et outils géométriques sont autorisés.

Au-delà de l’objectif de faire réfléchir les élèves à de vraies questions mathématiques astucieuses, l’ambition du Kangourou est, à travers les nombreux prix et livres distribués, de diffuser à grande échelle une culture mathématique accessible et intelligente.

Le jeu-concours Kangourou figure au programme des actions éducatives du Ministère de l’Éducation Nationale.

 Les modalités

Les inscriptions des élèves ne peuvent se faire que par l’intermédiaire d’un enseignant de l’établissement scolaire. Il est conseillé de s’inscrire le plus tôt possible.

Tous les ans, dans chaque établissement scolaire, l’épreuve, d’une durée de 50 minutes, a lieu le matin du troisième jeudi du mois de mars. Les feuilles-réponses des candidats sont expédiées le jour même et corrigées automatiquement. Les classements sont adressés par courrier à chaque établissement fin avril ou début mai. Pour chaque niveau, il y a deux classements : le classement « cracks » et le classement « prudence ». Les premiers du classement “cracks” sont ceux qui ont obtenu le plus de points. Pour le classement « prudence », les premiers sont ceux qui ont le plus grand nombre de réponses justes avant la première réponse fausse ; les questions allant des plus faciles aux plus difficiles. En lycée, les niveaux sont : 2de professionnelle, 1re professionnelle, terminale professionnelle, 2de (générale et technologique), 1re (générale et technologique), terminale (générale et technologique), 1reS et terminale S,

Tous les participants reçoivent un cadeau.

 Bibliographie et sitographie :

Site du Kangourou des Mathématiques :

http://www.mathkang.org/concours/index.html

 

Page suivante

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s